<< Retour vers les articles

Associations locales et commerces de proximité : quel est le lien ?


... :

Les collectivités, telles que la municipalité, la communauté de communes sont sources de subventions de la vie associative de nos quartiers. Il faut savoir que le commerce local joue également une part importante dans la vie de nos associations.

Il nous est tous arrivé d'être sollicité pour acheter un ticket de tombola avec de nombreux lots à gagner à la clé. Nous savons tous que ces tickets sont un moyen de collecter de l’argent au profit d’un projet associatif. La plupart du temps, les lots à gagner sont à récupérer chez les petits commerçants, souvent démarchés par des bénévoles et des responsables associatifs. On retrouve souvent une association de parents d’élèves, un club de sports ou encore une association œuvrant pour une cause commune.

Il n’est pas rare non plus de voir fleurir des affiches sur les vitrines commerciales du centre-ville. Ces points de vente font la publicité des prochaines fêtes ayant lieu dans le quartier ou encore la promotion d’un prochain événement associatif. Le plus souvent, l’argent recueilli est offert en dons pour des associations locales, en vue de l’accomplissement d’un éventuel projet associatif ou tout simplement pour le bon fonctionnement du club. En retour, l’affichage de logos publicitaires commerciaux dans les stades de sport, sur des teeshirts, les flyers sont autant de communication qui met en avant la richesse de l’artisanat et le commerce de détail de proximité.

Il est donc indéniable qu’il y a un lien très fort et historique entre le commerce et l’artisanat de proximité avec le tissu associatif des zones rurales et urbaines. D’ailleurs, ce lien persistant est crucial pour le dynamisme et développement d’une ville ou d’un village. La plupart des commerçants de proximité sont enthousiastes à l’idée de soutenir les associations qui mobilisent les citoyens, et il y a plusieurs raisons à cela.

Assurer l’attractivité de la commune

Les commerçants indépendants ont pour ambition de rendre leur quartier plus attractif. C’est un moyen de créer du lien social entre les citoyens pour plus de complicités. D’après une agence immobilière avec qui nous avons échangé, quand une famille veut s’installer dans une nouvelle ville, le niveau du dynamisme associatif de la commune est un critère important. Ainsi, diversité des commerçants dans les centres-villes et mobilisation associative favorisent la perception de l’attractivité de la commune.

Promouvoir les activités des commerçants et artisans

Les tickets tombola et autres événements organisés pour collecter des fonds ont pour but de rendre les commerçants plus visibles, de manière à ce qu’ils puissent gagner plus de clients.  Les publicités véhiculées par diverses associations et rendues possibles grâce à des sponsorings ont également pour ambition de faire découvrir les spécialités, les savoir-faire et les produits de ces petits commerces locaux.

Fidéliser les clients, citoyens de la commune

Ces publicités affichées aux murs d’un bar, dans la vitrine d’une épicerie, de la boulangerie ou de son coiffeur ont parfois pour but de juste faire plaisir aux clients. Effectivement, en plus de la qualité des produits vendus dans un petit commerce et la qualité de service offert par celui-ci, le cadre peut aussi être utilisé pour fidéliser les clients. D’après certains citoyens qui ont croisé notre route, les affiches publicitaires affichées dans les commerces locaux leur permettent de faire leur shopping tout en restant informé des événements et la vie de leur quartier.

Nous retenons le partenariat gagnant-gagnant entre commerçants et associations de proximité. C’est un usage qui met en avant deux acteurs indispensables à la Vie de quartier de nos régions. La mobilisation citoyenne en est aujourd’hui la démonstration : des histoires et des valeurs fortes au service de la communauté.


Article publié
Créé il y a 4 mois par APETIT